Skip to content

Interdit de désosser le logiciel Simple Comptable

Je lis toujours les contrats de licence. Celui de Simple Comptable 2010 est particulier : il nous interdit de désosser le logiciel !

Désosser Simple Comptable est interdit !

Après vérification, le terme “désosser” est bien celui qu’il faut utiliser pour désigner, en français, le reverse engineering. Malheureusement, je n’aurai peut-être pas l’occasion d’apprendre de nouveaux mots avec eux, puisque le contrat de license stipule aussi ceci :

16.6    Québec :   En regard du Québec, les parties déclarent par les présentes qu’elles exigent que cette entente et tous les documents afférents, soit pour le présent ou l’avenir, soient rédigés en anglais seulement.

Too bad !